vendredi 11 avril 2008

construction de mon four à pain

comme vous allez pouvoir le constater, j'ai décidé en cette fin d'année 2007, de nous ( avec doudou) construire un four à pain. Lourde tâche qui s'annonce à moi, car je n'ai pas la moindre idée de comment m'y prendre.Tout d'abord, premier réflexe, je vais sur google pour trouver un blog ou toute autre info me permettant d'arriver à mes fins.......Donc forcement j'ai trouvé beaucoup de choses, du bon et du moins bon, mais beaucoup d'articles faisez référence à un livre que je me suis senti obliger d'acheter; en locurance : CONSTRUIRE, RESTAURER ET UTILISER LES FOURS A PAIN.En gros, tout est expliqué de A à Z.... donc c'est parti je me lance........je vais mettre un maximum de photos çà faudra mieux que de long discours et çà parlera beaucoup plus......Début des travaux le mardi 11 décembre 2007 le lendemain d'avoir enmener damien à la gare direction la nouvelle-calédonie ( il n'y a pas que des malheureux quand même).
mardi 11 décj'ai donc commencé par casser l'ancien béton qui faisait 7-8 cm pour refaire des fondations plus solides. j'ai ferraillé avec de la longrine 15-35, normalement utiliser pour les fondations de maison, mais bon vu le poids final, je préfére employer les grands moyens plutôt que de voir le four se fendre. les dimensions des fondations seront donc de 40X40 avec une chape de 15 cm pris et ferrailler en même temps que les fondations.
jeudi 13 déc et c'est parti pour les murs que j'ai décidé de monter en pierre, étant donner que toute la maison et en pierre, pourquoi mettre des agglos????et puis çà m'évitera de faire du crépis, étant donner mes lamentables talents à cet art...
vendredi 14 déc Entre nous le plus dur c'est de trouver des pierres pour pas cher ( pour rien ).

dimanche 16 déc et voilà les murs sont montés et jointés à une hauteur de 80 cm, en réalité 85 car j'ai prévu 5 cm de plus pour poser du carrelage sur chape maigre...(l'épaisseur de la dalle au sol coulée en même temps que les fondations et en réalité le ratrappage de mon niveau de seuil de porte ( le gars qui avait couler l'ancien béton devait etre bourrer).Allez passons aux choses sérieuses. J'ai trouvé sur internet une fabrique de briques réfractaires pas trop loin de chez moi à un prix très raisonnable étant donner les prix annoncés chez les habituels marchands de matériaux. ( çà fait peur) les moins cher sont bien évidemment brico dépot à 1.20€ la brique avec un modèle la 20X10X5. et les plus cher terreal à 2.50€ la brique........Donc je contacte cette briquetterie est la personne m'annonce 0.62 centimes HT mais qu'ils partent en vacances jeudi pour 15 jours alors qu'on était lundi...et c'est à ce moment là que je me suis dis faut pas tarder....et le lendemain matin, j'ai pris mon gars de C15 300 CH bi-turbo chercher mes briques. (et surtout le GPS parce que de chez moi à la boissière de SANXAY c'est pas l'autoroute...)Entre parenthése la briquetterie ou j'ai pris les briques c'est la maison VICTOT qui toujours au passage ont un site internet avec leur coordonées.Enfin j'arrive, c'est pas dur à trouver il y a des briques partout devant les batiments. Acceuilli à bras ouvert par le patron qui encore au passage à un super bureau tout en briques de différentes formes et de différentes couleurs (MAGNIFIQUE). Pour ceux qui me connaissent, vous vous doutez bien que j'ai négocié un maximum de briques pour un minimum de prix. chose promis chose du, le patron n'est pas trop regardant sur la quantité, il n'hésite pas à vous mettre quelques briques en plus pour combler la casse....Et me voici de retour, plus qu'à décharger......

mardi 18 déc J'avais compter 125 20X10X5 pour la voute 20 20X10X5 pour la bouche soit 14525 carreaux de sole 20X20X460 20X5X5 pour le devantgros problème il n'avait plus assez de carreaux de sole faut de quoi je vais faire la sole en briques tampis........donc je revient avec 220 briques de 20X10X5 et 65 de 20X5X5.Allez, les briques sont rendues on continue le chantier....tout d'abord le linteau 20X30 ferrailler un maximum toujours pour ne pas avoir de surprises. ( J'ai passé plus de temps à coffrer et ferrailler qu'à couler le béton).

mercredi 19 décle coffrage est fait à base de chevrons de palettes et un fond de palette aggloméré hydro de 19mm. j'ai juste acheter deux planches de coffrage de 20cm de haut.

mercredi 19 déc il n'y a plus qu'à couler le linteau.jeudi 20 déc çà y est le linteau est coulé ...et sec même...

jeudi 20 déc maintenant il faut ferrailler la dalle porteuse ( j'ai pris des barres de 10mm couler dans le linteau qui débordent au niveau de la dalle...


vendredi 21 découf j'étais entrain d'oublier le cendrier....

vendredi 21 déc faute de polystyrène j'ai découpé un bout de sterodur.et on coule le béton maintenant sachez au passage que j'ai mis deux couches de grillage toujours par peur que çà fende.

vendredi 21 déc je n'ai pas couler la dalle sur 20 cm de haut mais seulement sur 12 pour pouvoir ensuite couler une autre chape par dessus mais isolante celle là et non ferrailleravec un mélange de fondu et de vermiculite...il n'y plus qu'a attendre que çà séche gentillement 2-3 jours pours couler l'autre chape par dessus.En attendant on va s'attaquer aux briques pour la sole et la voute (le début d'un compliqué périple m'attend...le découpage des briques et surtout la poussière...)

vendredi 21 déc j'ai découpé un cercle de contre-plaqué de la dimension de la sole pour placer et découper plus facilement mes briques.

samedi 22 déc ph1 je ne sais pas encore dans quel sens je vais mettre ma sole...
samedi 22 déc ph2je crois que le mieux serait en diagonale...
samedi 22 déc ph3 mais en fin de compte je me suis rendu compte que les briques ne faisaient pas le double de longueur que la largeur donc c'est foutu pour la diagonale pour relier perpendiculairement au devant de la sole. En longueur ca fait en ligne du devant de sole donc trop long donc je mets la sole à travers comme la photo 2
samedi 22 déc allez on attaque la bouche du four et la mise en place pour trouver à peu près ma dimension et découper mon gabarit, les chiffres que vous voyez mal sont l'écartement des joints entre chaque brique à l'extérieur bien sûr.
lundi 24 décavant d'avancer plus dans mon ouvrage, j'ai décidé d'aller voir deux anciens fours à pain non loin de chez moi, surtout pour me donner une idée des proportions concernant la bouche, la voute et le conduit de fumées.
lundi 24 déc
dommage de laisser un si beau four tomber en ruine...
lundi 24 déc
alors que l'intérieur est impeccable en dehors du fait que la sole est disparue...
lundi 24 déc
visite d'un deuxième four, qui a été restaurer il y a quelques années par le propriétaire et qui est attenant à la maison d'habitation.

lundi 24 déc
la bouche mesure 57 cm de long pour 41 cm de haut...
lundi24 déc
et la sole mesure 2.30 m de diamètre pour une hauteur de 70 cm. Le propriétaire m'a dit qu'il ne le l'allumait pas souvent, car il lui faut 3 jours de chauffe et un métre cube de bois, pour le chauffer et qu'il restait chaud 8 jours.
lundi 24 décj'ai coulé 10 cm de béton le long des anciens murs, pour pouvoir couler la dalle isolante et avoir un joint de dilatation droit tout le tour.mercredi 26 décçà y est, la sole est découpée et préte à être poser.
mercredi 26 décla dalle isolante est coulée, j'ai eu une petite surprise il m'a manqué un sac de vermiculite, heureusement le marchand de matériaux est à deux pas. Et oui la vermiculite humide perd énormément de son volume.

vendredi 28 décj'ai dégarni le joint de dilatation fait avec du carton faute de polystyrene, chose que je vous déconseille le carton humide n'est pas trés facile à enlever enfin on y arrive quand même.Ensuite j'ai rempli le joint de laine de roche puis ai posé les briques sur un lit de mortier réfractaire

dimanche 30 déc J'ai fait les joints au mortier réfractaire, demain je vais essayer de poser la sole et peut-être la bouche.

lundi 31 décdernier jour de l'année, çà y est la sole est posée, j'ai mis une pente de 1 cm au métre à venir sur le devant à priori c'est préconisé. Il paraitrait que c'est mieux pour enfourner mais surtout pour l'humidité...en faites je fais bêtement ce que j'ai lu.

lundi 31 déc
Un dernier essai avant de poser la bouche à priori çà colle pas trop mal. Il commence a se faire tard alors je n'entreprends pas sa construction aujourd'hui.
PS: bonne année 2008 aux visiteurs ...
mardi 1 janv
j'ai passé ma journée à lire des posts sur le forum "aux fours à pain" j'ai appris pas mal de choses mais surtout il y a quasiment en permanence quelqu'un pour répondre à vos questions les plus précises alors là "chapeau bas...
mercredi 2 janv

8 commentaires:

jacrevel a dit…

Jacques Revel
jacrevel@club.fr
04 91 64 39 07

Bonjour
Et bravo pour l'ouvrage On attend de voir la fin du chantier.
Dans le cadre d'un ouvrage (Ed Eyrolles) sur la construction et l'usage d'un four à pain (grand public)
je recherche une photo un peu vivante pour la couverture :
Un personnage en activité devant un four , avec ou sans flammes (chauffage, enfournement de pizza, défournement de pain)
Merci (C'est urgent, bien sûr)
Jacques Revel
jacrevel@club.fr
04 91 64 39 07

tots21999 a dit…

bravo pour cet ouvrage.
on attend impatient de voir la suite.
moi je suis passionné de ce genre de réalisation.
je retape moi même une vieille grange. Et je voudrai y insérer un four un pain collé avec une cheminé ouverte... ( donc je suis à la recherche d'idée pour la réalisation)
tots21999.skyblog.com

ali a dit…

En fait c'est une idée qui me passionne depuis un moment"construire un four à pain dans mon gite Oasien" au sud de l'Algérie !alors je viens d'achter presque tout pour le réaliser tel que les briques réfractaire ,porte en tolle avec contre poids le tout récupéré d'une ancien four de boulangerie récement démolis et j'ai besoin de tout idée pour passer à l'action !!! Ali.

Berthe a dit…

C'est superbe ! Merci pour ce reportage "comme si on était" !
Dommage qu'on reste un peu sur notre faim à la fin...
Il n'y a pas un petit pain à partager ?

Cambodge le retour aux sources a dit…

superbe ouvrage en esperant voir le travail fini. sait tu si on peu utiliser autre chose que de la brique refractaire ?

Mutuelle sante a dit…

Très belle réalisation d'un four à pain. Félicitations.

Anonyme a dit…

j'ai un ancien four a pain a vendre si intéresser tel au 0549724222

Andry Andry a dit…

Mais vraiment Bravo , c'est la première fois que je vois comment un four de pain comment il se construit. Espérant bien le réaliser nous même, merci bien !